Multicopter

Posté dans : Blog, Contribution poétique | 0

Il fait chaud.
Le monde se réchauffe.
Moi je m’étends.
Sous les ventilos.

Et si le plafond pouvait s’envoler.
Nous relier directement.
Nous ensoleiller.

Ce serait un abri volant.
Pour ceux qui en ont besoin.
Ou un multicopter.
Pour nous faire rencontrer.

On s’envolerait l’un avec l’autre.
On se dirait ce qu’on aime.
Dans la vie.

Il y aurait le vent du dessus.
Et celui du dessous.
Ça soufflerait dans tous les sens.
Mais dans la même direction.

Puis on atterrirait.
On se rendrait compte qu’il y en a d’autres.
Des amis de toutes les couleurs.

Ça se met à tourner.
Le plafond ne s’envole pas.
Je suis assis et je regarde.
Parmi les autres.

Je crois que je vais marcher.
Ou courir, pour sentir.
La terre sous mes pieds.

Mais je reviendrai.
Car il vaux mieux rêver.
Même si c’est absurde.
Que ne pas rêver.

Ce qui serait absurde.