Une promenade au Jardin enchanté

Posté dans : Blog, Partages vivants | 0

Hier dimanche, invité par un ami, je suis allé me promener au Jardin enchanté (!), exposition éphémère d’œuvres d’art dans un jardin magnifiquement agencé à Jodoigne (Art Sanctuary).

Le genou toujours douloureux, j’ai marché tranquillement au milieu de la nature et de l’art, jusqu’à aboutir devant cette Goddess (selon son titre) indonésienne, les genoux repliés justement.

Me faisant plutôt penser à un homme, je l’ai senti comme un frère, m’invitant à m’agenouiller moi aussi en ce début d’automne, peut-être un peu blessé et effrayé, mais prêt à recevoir encore.

Quelques minutes plus tard, sans que je sache trop pourquoi (?), un tambour a atterri dans mes mains et je me suis retrouvé à donner la pulsation pour un rituel indonésien.

Une danse initiée par l’artiste lui-même (Toni Kanwa), accompagné de sa femme, d’un couple et de l’ami qui m’avait invité.
Une danse autour de trois œuvres, dont cette Goddess agenouillée et maintenant honorée.

Goddess

C’est face à elle que j’ai battu le tambour. M’étais-je retrouvé ?

Goddess

Voilà le bel automne, qui invite à ralentir, à lâcher et à accepter ce qui est là, ce qui vient.
Regarder les feuilles mortes tomber. Recevoir les fruits savoureux.

Une minute après avoir frappé la dernière pulsation, le pluie s’est invitée, pour un nettoyage sans doute, avant que le soleil revienne.

Que vive l’automne. Pour une promenade au Jardin enchanté.